Sport

PAPE ABDOU CISSE SUR SA NON-UTILISATION: «Cela importe peu, ce qui compte est qu’on rentre avec la Coupe»

Le seul joueur de champ à n’avoir pas encore livré une minute à la Can ne s’en fait pas. Le défenseur Pape Abdou Cissé pense que ce n’est pas un problème. Pour l’ancien joueur de l’As Pikine, ce qui compte est que l’équipe marche.

«Cela importe peu. Ce qui compte pour moi, c’est que l’équipe gagne tous ses matchs et on rentre avec le trophée», a répondu Pape Abdou Cissé sur sa non-utilisation depuis le début de la Can, qui souligne que le jour de repos que leur staff technique leur a accordé leur a fait du bien. «Cela nous a fait du bien d’avoir un jour de repos, surtout avec l’enchaînement des matchs. On est des athlètes, on a fait une petite séance pour se remettre en route», dit-il. Suffisant pour recharger les batteries afin de bien aborder la rencontre face au Benin. «Je pense qu’il n’y a pas de petites équipes, surtout dans une compétition comme la Can. Il faut s’attendre à tout. On va jouer contre une équipe qui est prête physiquement et qui est aussi capable de marquer. Donc, on va préparer sereinement cette rencontre, comme c’est le cas depuis l’entame du tournoi», explique Cissé. Ce dernier, qui magnifie la bonne ambiance qui existe dans la tanière, souligne que les éliminations de l’Égypte, du Cameroun et du Maroc confirment qu’il n’y a plus de petites équipes. «Il faut s’attendre à tout, car toutes les équipes sont prêtes. Personnellement, je ne vois pas de surprise, car ce sont des choses qui arrivent dans une compétition», dit-il.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer