societe

Espions au sein du PDS : le groupe WhatsApp infiltré

La gêne et la suspicion planent au sein du Parti démocratique sénégalais. Pour cause, une information discutée en secret, à travers le groupe WhatsApp de la formation politique, s’est retrouvée sur la place publique.
Selon Les Echos qui donne l’information, il s’agirait de l’ordre donné par le chargé de la communication du parti, El Hadj Amadou Sall, de ne pas s’ouvrir à la presse sur les questions relatives à Karim Wade, mais aussi sur la réorganisation imminente du Pds après les départs en cascade de certains responsables libéraux.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité